Renforcement et purification de l’aura : un guide complet

L’aura, cette émanation énergétique qui entoure notre corps physique, est le reflet de notre état intérieur. Véritable baromètre de notre bien-être émotionnel, mental et spirituel, elle influe sur tous les aspects de notre vie. Une aura saine et équilibrée nous permet de rayonner pleinement, d’attirer des expériences positives et de nous sentir ancrés et protégés. A l’inverse, une aura affaiblie ou polluée peut entraîner fatigue chronique, confusion mentale, vulnérabilité aux énergies négatives et difficulté à réaliser nos aspirations.

Apprendre à percevoir, nettoyer et renforcer son aura est donc une compétence essentielle pour quiconque souhaite s’épanouir et vivre en harmonie. Dans cet article, nous allons explorer en profondeur la nature de l’aura et découvrir une multitude de méthodes naturelles et spirituelles pour en prendre soin au quotidien. Que vous soyez débutant ou déjà familier avec cette thématique, vous trouverez ici de précieux conseils pour maintenir votre champ énergétique rayonnant de vitalité. Plongeons sans plus attendre dans le fascinant monde des auras !

Comprendre l’aura

L’aura est le champ électromagnétique qui entoure tout être vivant. Émanant de nos corps physique, émotionnel, mental et spirituel, elle est constituée de plusieurs couches interconnectées qui vibrent à différentes fréquences. Chacune de ces couches, aussi appelées corps subtils, correspond à un aspect de notre être et contient des informations sur notre état à ce niveau. Voici un aperçu des 7 principales couches de l’aura :

  • L’aura éthérique : Située juste au-dessus de la peau (jusqu’à 5-10 cm), cette couche est étroitement liée à notre corps physique et à notre vitalité. Elle est le siège de nos sensations physiques et se charge de la circulation de l’énergie vitale dans l’organisme. Son apparence reflète notre état de santé global.
  • L’aura émotionnelle : Cette couche contient la trace de nos émotions et de nos humeurs du moment. Elle influence grandement notre façon de ressentir le monde et d’interagir avec les autres. En fonction de notre état émotionnel, elle peut apparaître trouble ou lumineuse.
  • L’aura mentale : Siège de nos schémas de pensées, croyances et attitudes, l’aura mentale reflète la nature et la clarté de notre esprit. La répétition de pensées positives ou négatives y laisse une empreinte durable.
  • L’aura astrale : Cette couche est le reflet de nos désirs, aspirations, et de notre capacité à aimer inconditionnellement. Elle est le centre de notre créativité et de notre sensibilité à la beauté.
  • L’aura éthérique supérieure : Matrice énergétique de notre être, cette couche relie entre eux nos différents corps subtils. Elle contient le blueprint de notre constitution énergétique.
  • L’aura céleste : Appelée aussi aura causale, elle est le siège de notre sagesse profonde et de notre potentiel d’éveil spirituel. Elle nous connecte à notre âme et à son chemin d’évolution.
  • L’aura athérique ou aura de l’âme : La couche la plus subtile, elle nous relie à la conscience universelle et contient l’essence inaltérable de notre être. Pure lumière, elle irradie à travers toutes les autres couches.

Ces différentes couches s’interpénètrent et s’influencent mutuellement pour former un tout cohérent : notre signature énergétique unique. L’état de notre aura fluctue ainsi constamment au fil de nos expériences, reflétant notre dialogue intérieur et nos interactions avec le monde extérieur.

Une aura harmonieuse se caractérise par des contours bien définis et des couleurs lumineuses et équilibrées. Elle traduit un état de bien-être et de fluidité dans les différents aspects de l’être. A l’inverse, une aura affaiblie apparaît terne, déséquilibrée, avec des trous ou des zones d’ombre. Cela indique des blocages énergétiques, des blessures émotionnelles, des schémas de pensée négatifs ou un manque de vitalité.

Si certaines personnes perçoivent spontanément les auras, il est tout à fait possible pour chacun de développer cette sensibilité. Voici quelques pistes pour commencer à ressentir et voir l’aura :

  • S’entraîner à la vision périphérique : Plutôt que de fixer directement l’endroit où vous voulez percevoir l’aura, détendez votre regard et utilisez votre vision périphérique. Détectez les subtils changements de couleur ou de texture dans l’environnement immédiat de la personne, animal ou objet observé.
  • Sentir avec les mains : Approchez lentement vos paumes à quelques centimètres du corps, et ressentez les subtiles variations de température, de pression, de fourmillements. C’est le contact avec les couches énergétiques de l’aura.
  • Utiliser des supports visuels : Certains filtres ou lunettes spéciales peuvent vous aider à percevoir l’aura plus facilement. Il existe aussi des logiciels qui captent les fréquences électromagnétiques autour du sujet et les traduisent en champs colorés sur un écran.
  • Développer votre sensibilité psychique : En méditation, portez votre attention sur le centre entre vos sourcils (3ème œil) et demandez à percevoir l’aura. Avec de la pratique, votre sensibilité subtile se développera.

Au-delà de l’aspect visuel, il est essentiel d’apprendre à décoder le langage des auras. Chaque couleur, forme, taille, texture est porteuse d’un message sur la personne. Voici un aperçu de la symbolique des principales teintes :

  • Rouge : Ancrage, vitalité, passion, colère
  • Orange : Créativité, autonomie, ambition
  • Jaune : Intellect, joie, optimisme
  • Vert : Amour, compassion, guérison
  • Bleu : Communication, expression, sérénité
  • Violet : Intuition, imagination, spiritualité
  • Rose : Amour inconditionnel, sensibilité
  • Blanc : Pureté, clarté, potentiel illimité
  • Noir/gris : Blocages, négativité, maladie
  • Brun : Avarice, égocentrisme, stagnation

Bien sûr, l’interprétation doit se faire en tenant compte de la nuance exacte, de l’emplacement et du contexte général de l’aura. Plus vous vous exercerez à observer, plus votre lecture s’affinera. Mais la compétence la plus importante reste la capacité à ressentir l’essence de l’aura par le cœur, au-delà des apparences. Votre sensibilité naturelle est votre meilleur guide !

Comprendre le langage des auras vous permet ainsi de mieux vous connaître et de détecter d’éventuels déséquilibres avant qu’ils ne s’installent plus profondément. C’est aussi une aide précieuse pour comprendre vos proches et communiquer de façon plus empathique. En affinant votre perception, vous devenez artisan de votre bien-être énergétique.

Pollution et déséquilibres de l’aura

Au fil du temps et des expériences de vie, notre aura absorbe et accumule différentes formes d’énergies qui peuvent progressivement la ternir et la déséquilibrer. Sans nettoyage régulier, ces pollutions énergétiques s’installent durablement, altérant notre rayonnement et notre bien-être à tous les niveaux. Voici les principales sources de stress pour l’aura :

  • Les chocs émotionnels et blessures psychologiques : Tout évènement traumatisant laisse une trace dans notre champ énergétique sous forme de débris émotionnels. Une aura embués de ces mémoires douloureuses nous maintient inconsciemment dans des schémas répétitifs et limite notre épanouissement.
  • Les pensées et émotions négatives chroniques : Ruminations mentales, critiques, peurs… Entretenir de façon répétée des pensées sombres crée des cristallisations énergétiques qui ternissent significativement notre aura et nous maintiennent dans des spirales négatives.
  • La fatigue et le stress : Quand notre vitalité est entamée par le surmenage ou des pressions extérieures, notre aura perd de son éclat et de sa force. Nos défenses naturelles s’affaiblissent, nous rendant plus vulnérables aux agressions énergétiques.
  • Un environnement délétère : La pollution, les ondes électro-magnétiques artificielles, les lieux chargés d’énergies stagnantes, sont autant de facteurs qui déséquilibrent notre champ vibratoire et le désaccordent de son rayonnement naturel.
  • Les interactions toxiques : Être en lien avec une personne mal-intentionnée ou émotionnellement instable peut littéralement drainer notre aura. Par résonance, nous absorbons la négativité ambiante et des liens énergétiques malsains peuvent se créer.
  • Les dépendances et l’alimentation déséquilibrée : La consommation excessive d’alcool, de tabac, de drogues, d’aliments transformés, a un impact direct sur notre taux vibratoire. Ces substances créent des toxines qui s’incrustent dans l’aura et l’assombrissent.
  • Le manque de connexion à soi et à la nature : Vivre coupé de son essence profonde et des rythmes naturels crée un décentrage de l’aura. Sans racines et sans axes, nous sommes ballotés par les influences extérieures et perdons notre stabilité.

Quand notre aura est affaiblie par ces différents facteurs, des brèches énergétiques se créent. Notre champ vibratoire n’assure plus correctement son rôle protecteur et nous devenons éponge à toutes sortes d’influences négatives. Des blocages apparaissent, entravant la libre circulation de l’énergie vitale. À terme, le déséquilibre énergétique finit par se manifester sur le plan physique, émotionnel et psychologique. Problèmes relationnels à répétition, difficultés à concrétiser nos projets, fatigue chronique, troubles du sommeil ou de l’humeur, maladies… Autant de symptômes qui doivent nous alerter sur la nécessité de prendre soin de notre aura !

  1. Techniques de nettoyage de l’aura

Pour retrouver un champ énergétique clair et vibrant, un nettoyage régulier est indispensable. Il permet d’évacuer les énergies résiduelles accumulées qui ternissent notre rayonnement. Tout comme il est naturel de laver son corps physique, il est essentiel de nettoyer régulièrement ses corps subtils. Une multitudes de techniques existent pour purifier son aura, des plus terre-à-terre aux plus ésotériques. En voici un florilège à adapter selon vos aspirations :

  • Bain ou douche énergétique : Pendant que l’eau coule sur vous, visualisez une puissante lumière blanche qui vous enveloppe, dissolvant et évacuant toutes les scories énergétiques dans le sol. L’eau agit ici comme un vecteur symbolique de purification. Pour amplifier l’effet, vous pouvez ajouter des cristaux (quartz, améthyste) ou des huiles essentielles purifiantes dans l’eau.
  • Respiration purifiante : En conscience, inspirez profondément une lumière blanche éclatante qui empli chaque cellule de votre corps. À l’expiration, visualisez toutes les énergies usées et négatives qui quittent votre aura par vos pores sous forme de fumée grise. Poursuivez jusqu’à sentir votre énergie entièrement renouvelée.
  • Méditation des deux lumières : Après quelques respirations profondes, visualisez des racines qui poussent sous vos pieds et s’enfoncent profondément dans la terre. Imaginez l’énergie pure et régénérante de la terre mère qui monte en vous, emplissant chaque partie de votre aura d’une lumière verte rayonnante. Puis visualisez un puissant rayon de lumière blanche qui descend du ciel et vient illuminer votre aura, chassant les dernières traces de négativité. Baignez dans ces deux lumières purifiantes jusqu’à vous sentir parfaitement ressourcé.
  • Nettoyage à la sauge blanche : La sauge est utilisée depuis des millénaires pour chasser les énergies stagnantes. Faites brûler un bâton de sauge blanche et baignez-vous dans la fumée de la tête aux pieds. Visualisez votre aura qui retrouve sa brillance originelle. Vous pouvez aussi diffuser la fumée dans votre maison pour purifier votre environnement.
  • Purification par les encens : D’autres végétaux aux vertus énergétiques peuvent être utilisés en fumigation : le palo santo, la résine de copal, les bois de cèdre ou de genévrier… À vous de trouver l’odeur qui vous correspond et vous aide à lâcher-prise.
  • Bain de sel : Dissolvez 300 g de gros sel marin dans votre bain et plongez-vous dedans en visualisant votre aura qui s’éclaircit. Le sel absorbe les énergies lourdes et négatives. Vous pouvez aussi vous frictionner le corps avec une poignée de gros sel sous la douche.
  • Exposition aux éléments : Dans la nature, exposez-vous consciemment aux éléments purificateurs. Marchez pieds nus dans l’herbe pour vous ancrer, restez sous une cascade pour être lavé énergétiquement, contemplez un feu de joie pour transmuter vos limitations, respirez à pleins poumons l’air vivifiant des sommets… La nature regorge de trésors pour revitaliser nos corps subtils.
  • Nettoyage au son : Certaines sonorités ont le pouvoir de dissiper les blocages énergétiques et de réharmoniser notre aura. Le son primordial « OM », les bols de cristal, les carillons, le chant harmonique, sont autant d’outils sonores pour réaligner nos corps subtils. Vous pouvez vous faire masser par les ondes sonores ou chanter vous-même avec l’intention de vous purifier.
  • Nettoyage par l’art : Danser, peindre, jouer d’un instrument, sculpter… Tout acte créatif authentique élève nos vibrations et fait circuler librement l’énergie. A travers le geste artistique, nous exprimons nos blocages émotionnels et ramenons de la beauté dans notre aura.
  • Visualisation du vide lumineux : En méditation, imaginez que votre aura se dissout progressivement dans une espace infini de pure lumière blanche. Abandonnez toute image de vous et restez dans ce vide paisible et lumineux, au-delà de toute perception. Puis laissez une nouvelle aura immaculée se reformer autour de vous. Cette pratique très puissante dissout les schémas égoïques tenaces.

Quelle que soit la méthode choisie, le plus important est l’intention que vous y mettez. C’est elle qui donne sa puissance au rituel de purification. Avant de commencer, prenez le temps de vous centrer et de formuler clairement votre souhait de nettoyer en profondeur votre aura de tout ce qui l’encombre et ne vous sert plus. Puis réalisez votre protocole en conscience, dans un état méditatif. Visualisez la lumière purifiante, ressentez les énergies circuler librement, abandonnez tout ce qui ne vous appartient pas à la terre ou à la lumière.

Après une séance de nettoyage, il est essentiel de sceller votre aura et de la réénergiser. Visualisez une membrane de lumière dorée qui entoure votre corps comme un cocon protecteur et faites rayonner en vous l’énergie nouvelle. Remerciez et honorez ce voyage de purification.

Au fil de votre pratique, vous constaterez qu’il est de plus en plus facile de maintenir votre aura immaculée. Vous gagnerez en clarté et en légèreté. Votre sensibilité subtile se développera, vous permettant de ressentir les énergies avec plus d’acuité et d’intervenir rapidement en cas de déséquilibre. Progressivement, cette hygiène énergétique deviendra un réflexe naturel.

Techniques de renforcement de l’aura

    Une fois votre aura nettoyée et purifiée en profondeur, l’étape suivante consiste à la renforcer et la revitaliser. Un champ énergétique solide est en effet notre meilleure protection contre les influences délétères et le meilleur soutien pour rayonner pleinement qui nous sommes. Voici différentes approches pour fortifier durablement votre aura :

    • Ancrage à la terre : En renforçant notre lien à la terre, nous donnons des fondations solides à toute notre structure énergétique. Quelques pistes : marcher en conscience en visualisant des racines qui poussent sous vos pieds, s’allonger au sol en méditant pour fusionner avec la terre, porter des vêtements et des pierres rouges, pratiquer le yoga ou le tai-chi pieds nus dans la nature, jardiner… Toute activité qui éveille notre sens kinesthésique et nous reconnecte au support stable de la terre nourrit notre aura.
    • Cohérence cardiaque : Le cœur est le centre unificateur de tous nos corps subtils. Quand nous animons depuis le cœur, notre aura gagne énormément en puissance et en cohérence. Pour stimuler l’intelligence du cœur, portez votre attention sur votre plexus cardiaque en respirant calmement. À l’inspiration, imaginez une lumière dorée qui descend dans votre cœur et l’emplit d’amour inconditionnel. À l’expiration, visualisez cette lumière qui rayonne dans toute votre aura, l’imprégnant de douceur et de force. Ressourcez-vous quotidiennement à l’énergie illimitée du cœur, siège de votre être essentiel.
    • Mouvements énergétiques : Certaines pratiques corporelles comme le qi gong, le tai-chi ou le yoga kundalini permettent de renforcer et de faire circuler harmonieusement les flux énergétiques de l’aura. Les mouvements lents et répétitifs éveillent notre force vitale et dissolvent les stagnations dans les corps subtils. Tout type de danse libre a aussi un effet très bénéfique sur l’aura car elle débloque les chakras et fluidifie nos énergies.
    • Respiration yogique complète : Une respiration profonde et consciente a un impact direct sur la vitalité de l’aura. La respiration yogique complète équilibre idéalement les courants énergétiques. Inspirez d’abord en gonflant le ventre, puis la cage thoracique, puis le haut de la poitrine. Expirez en relâchant d’abord le haut de la poitrine, puis le thorax, puis le ventre. Visualisez l’énergie qui monte le long de votre colonne à l’inspiration et descend à l’expiration. 10 à 15 mn de cette respiration régulière suffisent à revitaliser toute votre aura.
    • Lumière blanche : Chaque matin au réveil, prenez quelques minutes pour faire rayonner la lumière en vous. Assis ou allongé, visualisez une éclatante lumière blanche au niveau de votre 3ème œil. Ressentez-la qui descend dans votre corps, étendant ses filaments lumineux dans chaque cellule. Puis visualisez-la qui irradie tout autour de votre silhouette, 20 à 30 cm au-delà de votre peau, formant un ovoïde parfait qui vous enveloppe. Imprégnez-vous de cette clarté protectrice, laissez-la infuser dans tout votre être. Cette pratique renforce votre aura et la charge en énergie positive pour toute la journée.
    • Visualisation des couleurs : Chaque couleur porte une qualité vibratoire spécifique. En travaillant avec les couleurs de l’aura, nous pouvons rééquilibrer et renforcer nos corps subtils. Vous pouvez visualiser votre aura qui se teinte d’une couleur particulière en fonction de vos besoins : rouge pour l’ancrage et la détermination, orange pour la créativité, jaune pour la confiance en soi, vert pour l’amour et la guérison, bleu pour l’expression de soi et la communication, violet pour l’intuition et la transfiguration spirituelle… L’idéal est de visualiser toutes les couleurs de l’arc-en-ciel qui se déploient harmonieusement autour de vous.
    • Régénération par les cristaux : Les cristaux interagissent puissamment avec les champs électromagnétiques. En choisissant les pierres adaptées, vous pouvez tonifier et réharmoniser en douceur votre aura. Portez sur vous ou placez dans votre environnement des cristaux énergisants et protecteurs comme l’améthyste, la citrine, le quartz rutilé, la fluorine arc-en-ciel, la shungite, la malachite, l’oeil de tigre… Chaque pierre apportera à votre aura ses vertus propres. Vous pouvez aussi réaliser des soins ou méditations allongé avec des cristaux placés autour de votre corps.
    • Rayonnement du sourire intérieur : Le simple fait de cultiver un sourire intérieur permanent change radicalement notre vibration et la qualité de notre rayonnement. Par la détente du visage et l’influx de pensées bienveillantes, nous créons un terrain favorable pour une aura lumineuse et sereine. À tout moment, détendez les traits de votre visage, esquissez un demi-sourire et éclairez votre monde intérieur du sourire de votre cœur.
    • Sylvo-thérapie : Les arbres sont de formidables alliés pour revitaliser notre aura. En vous adossant à un arbre, en l’enlaçant ou simplement en méditant à son pied, vous bénéficiez de son ancrage à la terre et de sa puissance tranquille. Visualisez les énergies régénérantes de l’arbre qui pénètrent votre aura et la restaurent dans sa force de vie originelle. Chaque essence a ses vertus propres, à vous de choisir votre arbre de cœur. Les résineux, le chêne, le tilleul ou le bouleau sont connus pour leurs remarquables propriétés énergétiques.

    La clé pour renforcer efficacement votre aura est la régularité. En consacrant chaque jour un peu de temps à sa fortification, vous posez les bases d’un champ énergétique stable et radiant à long terme. Votre aura se densifie et gagne en résilience.

    Il est aussi très important d’écouter vos élans naturels. Au-delà des techniques, c’est votre sens intuitif qui vous guidera vers ce dont votre aura a besoin à un moment T : une marche vivifiante dans la nature, un échange de cœur à cœur avec un être aimé, un moment de recueillement solitaire, un défouloir créatif… Soyez à l’écoute de ces messages subtils de votre aura et offrez-lui au quotidien les nourritures essentielles qui la feront rayonner.

    Aura et chakras

    Les chakras, ces centres d’énergie subtils répartis le long de la colonne vertébrale, sont intimement liés à l’aura. Comme un prisme qui sépare la lumière blanche en différentes couleurs, chaque chakra vibre dans une longueur d’onde spécifique et distribue cette qualité d’énergie dans une couche particulière de l’aura. Travailler sur ses chakras permet donc d’accéder directement à la matrice énergétique de son être et d’harmoniser son aura en profondeur.

    On distingue classiquement 7 chakras majeurs, de la base du tronc au sommet du crâne :

    • Le 1er chakra ou chakra racine (Mulhadara) : Situé à la base de la colonne vertébrale, il est associé à la couleur rouge et à l’élément terre. Il gère notre ancrage, notre stabilité, notre sécurité matérielle et affective. Son bon fonctionnement est essentiel pour avoir une aura solide et enracinée. Des blocages à ce niveau créent des fissures dans l’aura et un sentiment de vulnérabilité.
    • Le 2ème chakra ou chakra sacré (Svadhistana) : Localisé dans le bas-ventre, il vibre dans les tons orangés et est lié à l’élément eau. Il régit notre vitalité sexuelle, notre créativité, notre capacité à ressentir du plaisir et à nous adapter avec fluidité. Un 2ème chakra harmonieux confère une belle sensualité à l’aura. Un excès d’énergie peut mener à une aura trop « séductrice », un déficit à une aura terne et rigide.
    • Le 3ème chakra ou chakra du plexus solaire (Manipura) : Centré au niveau du nombril, il rayonne dans les nuances de jaune et de l’élément feu. Il est le siège de notre confiance en soi, de notre volonté, de notre joie de vivre. Un 3ème chakra puissant nimbe l’aura d’un magnétisme solaire. S’il est déséquilibré, l’aura sera imprégnée de peurs, de doutes, de frustrations.
    • Le 4ème chakra ou chakra du cœur (Anahata) : Emeraude et relié à l’élément air, il s’épanouit au centre de la poitrine. Il est le centre de l’amour inconditionnel, de la compassion, des relations harmonieuses. Un 4ème chakra ouvert teinte l’aura de douceur et de bienveillance. S’il est bloqué, l’aura manque de chaleur et peine à créer des liens nourrissants.
    • Le 5ème chakra ou chakra de la gorge (Vishuddha) : Dans les tons bleu ciel et connecté à l’éther, il est localisé au niveau du cou. Il gouverne notre créativité, notre expression, notre communication. Une belle énergie au niveau du 5ème chakra rend l’aura inspirée et éloquente. Un excès peut donner une aura « bruyante », un déficit une aura étouffée qui peine à s’exprimer.
    • Le 6ème chakra ou 3ème œil (Ajna) : Indigo et relié à la lumière intérieure, il se situe entre les sourcils. Il est l’œil de l’intuition, de la vision intérieure, de l’imaginaire. Un 6ème chakra équilibré nimbe l’aura de sagesse et de clairvoyance. S’il est trop stimulé, l’aura sera dans l’illusion, pas assez elle sera trop « terre à terre ».
    • Le 7ème chakra ou chakra couronne (Sahasrara) : Violine et blanc, en lien avec la dimension spirituelle, il irradie au sommet de la tête. Il est la porte vers la conscience suprême, l’éveil, l’extase mystique. Un 7ème chakra ouvert connecte l’aura à sa nature divine et illimitée. S’il est fermé, l’aura reste confinée dans une identité séparée.

    Ces 7 chakras tournent comme des roues de lumière colorée et animent différentes aires de l’aura de leurs vibrations spécifiques. Quand un chakra est équilibré et ouvert, il diffuse harmonieusement son énergie dans le champ aurique. Quand il est engorgé, ralenti ou bloqué, il crée une zone d’ombre ou une déchirure dans l’aura. Avec un peu d’entraînement, il est possible de ressentir la qualité vibratoire de chaque chakra et de repérer les éventuels déséquilibres dans l’aura.

    Pour harmoniser ses chakras et revitaliser son aura, différentes techniques de yoga et de méditation existent. Vous pouvez visualiser chaque centre énergétique comme une fleur lumineuse qui s’épanouit en diffusant sa couleur dans l’aura. Vous pouvez aussi réciter les sons sacrés associés à chaque chakra (LAM pour le 1er, VAM pour le 2ème, RAM pour le 3ème, YAM pour le 4ème, HAM pour le 5ème et OM pour les 2 derniers) en sentant la vibration se répandre dans votre aura.

    Certaines postures de yoga activent et rééquilibrent des chakras spécifiques (la posture de l’arbre pour le 1er chakra, la torsion assise pour le 3ème, la posture du chameau pour le 4ème, etc.). Pratiquer ces asanas en conscience est un moyen puissant d’agir sur ses corps subtils. De même, porter des vêtements, manger des aliments, s’exposer à des lumières aux couleurs d’un chakra que l’on souhaite stimuler peut infuser l’aura de son énergie particulière. Les pierres et les huiles essentielles ont elles aussi des affinités avec certains centres énergétiques (l’améthyste et l’encens pour le 6ème chakra, la citrine et l’essence de citron pour le 3ème, etc.).

    Gardez à l’esprit que vos chakras et votre aura sont le reflet de votre être global. Chaque pensée, émotion, action induit une réaction dans vos corps subtils. En cultivant des attitudes positives, éthiques, tournées vers le cœur, vous créez un terrain favorable pour une aura rayonnante. A l’inverse, entretenir des schémas mentaux négatifs, agir à l’encontre de ses valeurs, perdre le contact avec sa nature profonde affecte immanquablement l’équilibre des chakras et la vibrance de l’aura. Le travail énergétique et la connaissance de soi vont donc de pair. En prenant soin de vos chakras par le yoga et la méditation tout en menant une vie qui nourrit votre être dans ses différentes dimensions, vous devenez acteur de votre rayonnement.

    Alimentation et aura

    La nature des aliments que nous ingérons a un impact direct sur la qualité vibratoire de notre aura. Chaque nourriture porte en elle une énergie subtile qui nourrit nos corps énergétiques au-delà de sa simple valeur nutritive. Dans la tradition yogique, on parle de 3 principales qualités de prana (l’énergie vitale) dans la nourriture, qui induisent des états très différents :

    • Les aliments sattviques : Ce sont les aliments les plus purs, les plus proches de leur état naturel. Les fruits et légumes frais, crus ou cuits simplement, les céréales complètes, les légumineuses, les graines germées, les noix, les algues, les produits laitiers frais et biologique, le miel entrent dans cette catégorie. Ces nourritures lumineuses augmentent notre taux vibratoire, clarifient le mental, élèvent la conscience. Consommées régulièrement, elles confèrent à l’aura une grande clarté, stabilité et légèreté.
    • Les aliments rajasiques : Plus stimulants, ce sont des aliments qui activent le métabolisme et les émotions. On retrouve dans cette famille les épices fortes, la viande rouge, les oeufs, le café, le thé noir, le chocolat, le fromage fermenté, les aliments très salés, acides ou pimentés. En excès, ils créent de l’agitation mentale, du stress et sur le long terme ternissent l’aura. Consommés avec modération, ils peuvent cependant dynamiser une aura un peu « endormie.
    • Les aliments tamasiques : Ce sont les nourritures qui demandent beaucoup d’énergie pour être assimilées et ont tendance à créer de la lourdeur physique et psychique. Les aliments transformés, raffinés, frits, la viande en excès, l’alcool, les conserves, la nourriture industrielle de mauvaise qualité, les aliments fermentés rentrent dans cette catégorie. A haute dose, ils obscurcissent la conscience, sapent l’énergie vitale et engourdissent l’aura. A petite dose, ils peuvent aider à « atterrir » une aura trop éthérée.

    Pour maintenir une aura vibrante et lumineuse, il est donc conseillé de privilégier une alimentation sattvique comprenant une majorité de végétaux frais, biologiques et locaux (crus et cuits), de céréales complètes, de bonnes graisses végétales (avocat, oléagineux, huiles premières pression à froid), de protéines végétales (légumineuses, tofu, tempeh) ou de poisson, de fruits, de graines germées, de algues, épices douces, tisanes, eau pure… Consommer uniquement lorsqu’on a faim, dans le calme et la pleine conscience, en quantité raisonnable participe aussi à entretenir une aura harmonieuse.

    A l’inverse, il est préférable de limiter les excitants (café, alcool, sucre raffiné), la viande rouge, les aliments transformés, frits, les produits laitiers de mauvaise qualité qui alourdissent le corps et obscurcissent l’aura. De même, manger en grande quantité le soir, grignoter tout le temps, manger sous le coup d’émotions négatives (stress, tristesse, colère) impacte défavorablement notre champ énergétique.

    Certains aliments possèdent des vertus énergétiques particulières et peuvent être utilisés ponctuellement pour rééquilibrer l’aura. Les agrumes (citron, pamplemousse) sont par exemple d’excellents purificateurs des corps subtils. Les épinards, la spiruline, le jus d’herbe de blé reminéralisent et tonifient l’aura. La sève de bouleau draine et clarifie les champs énergétiques. Le raisin apporte joie et légèreté à l’ensemble du rayonnement…

    Préparer sa nourriture soi-même, bénir ses aliments, mettre de l’amour dans sa cuisine sont d’autres façons d’élever leur taux vibratoire. Apporter de la beauté et un soin dans la présentation de son assiette, manger dans un état d’esprit positif, exprimer de la gratitude pour ce que l’on consomme permet de se nourrir de lumière au-delà des seuls nutriments.

    Vous pouvez aussi réaliser des cures ou des jeûnes (sous surveillance médicale) pour alléger régulièrement votre aura. Le jeûne hydrique, monodiète de fruits ou jus de légumes frais bio permet une remarquable revitalisation du corps énergétique. Des cures d’automne et de printemps sont particulièrement favorables pour se délester des toxines et brumes accumulées.

    En ajustant progressivement votre alimentation, en l’alignant sur votre besoin de clarté intérieure, vous constaterez que votre aura gagne naturellement en pureté et en éclat. Votre sensibilité subtile se développera, et il vous sera plus facile de repérer les nourritures physiques et psychiques qui vous tirent vers le haut ou vous alourdissent. Manger deviendra un art subtil de prendre soin de votre temple-corps et de son rayonnement.

    Relations et aura

    L’aura est une expression de notre énergie vitale qui entre constamment en interaction avec d’autres champs énergétiques. Bien qu’invisible pour la plupart d’entre nous, cet échange mutuel et constant a un impact très concret sur notre bien-être. Les personnes que nous fréquentons, les lieux où nous vivons, les objets dont nous nous entourons imprègnent notre aura de leur vibration propre et influencent notre état intérieur. Apprendre à créer des relations et un environnement en phase avec notre recherche d’harmonie est donc une compétence fondamentale pour prendre soin de son aura.

    Il est particulièrement important d’être vigilant dans le choix de nos relations proches (amoureuses, amicales, professionnelles). Les liens que nous créons agissent comme des passerelles énergétiques : nous absorbons littéralement la vibration des êtres que nous fréquentons. Une relation toxique (vampire énergétique, personnalité narcissique, etc.) peut ainsi créer d’importantes fissures dans notre aura et nous vider de notre vitalité si nous ne savons pas poser de limites saines. À l’inverse, les relations nourrissantes, avec des êtres ouverts de cœur, lumineux, pacifiques, régénèrent notre aura et décuplent notre joie de vivre.

    Pour savoir si une relation soutient la santé de votre aura, soyez attentif aux impressions subtiles en présence de cette personne. Vous sentez-vous inspiré, vivant, en sécurité, respecté ? Votre niveau d’énergie augmente-t-il ? Avez-vous envie de donner le meilleur de vous-même ? Ou à l’inverse vous sentez-vous tendu, rabaissé, épuisé, déstabilisé ? Votre petit ressenti intuitif en dit long sur la qualité d’échange entre vos auras. Bien sûr, toute relation traverse des zones d’ombre passagères. Mais si le bilan global est défavorable, votre aura vous envoie un signal d’alarme qu’il est sage d’écouter…

    Heureusement, il existe de nombreuses façons de protéger son aura des influences délétères lorsque l’on ne peut pas éviter certaines personnes (collègues, famille, etc.). Avant une réunion ou interaction potentiellement difficile, prenez quelques instants pour vous recentrer. Ancrez-vous profondément dans votre corps, ressourcez-vous à votre pouvoir intérieur. Visualisez une lumière protectrice qui forme un cocon impénétrable tout autour de vous, un bouclier de paix qui vous isole des énergies toxiques extérieures. Vous pouvez aussi imaginer des racines puissantes qui vous relient au centre de la terre et évacuent tout ce qui n’est pas à vous.

    Une autre technique puissante pour ne pas absorber la négativité des autres est de rayonner activement votre lumière. Plutôt que d’être sur la défensive, dans la peur d’être déstabilisé, connectez-vous à l’amour inconditionnel de votre cœur. Visualisez un soleil éclatant en vous qui irradie dans toutes les directions et crée un champ de bienveillance autour de vous. En élevant votre taux vibratoire, en choisissant les fréquences de paix et de compassion, vous devenez moins perméable aux attaques. Votre aura s’affirme et transforme les énergies plus lourdes.

    Après un échange éprouvant, prenez toujours un temps pour nettoyer et ressourcer votre aura. Secouez vigoureusement vos mains, bras et jambes pour faire tomber toute scorie résiduelle. Visualisez une douche de lumière qui purifie votre champ énergétique. Marchez pieds nus dans la nature, méditez, respirez profondément, écoutez une musique inspirante… Tout ce qui vous reconnecte à votre être essentiel vous aide à vous délester des pollutions psychiques.

    De manière générale, votre aura vous guide naturellement vers les relations et les environnements qui vous font du bien. En écoutant votre ressenti dans les lieux et en présence de différentes personnes, vous apprenez à repérer ce qui nourrit ou épuise votre énergie vitale. Certains lieux chargés d’histoire, de souffrance ou mal conçus d’un point de vue architectural drainent littéralement votre aura. D’autres espaces emplis de beauté, d’harmonie, de sérénité l’élèvent et la revitalisent. De même, les objets ont leur propre champ vibratoire qui interagit avec le vôtre. En vous entourant de matières nobles, d’oeuvres inspirantes, de plantes vivifiantes, de symboles sacrés, vous créez une atmosphère qui soutient la beauté de votre rayonnement.

    Quand nous considérons toute la création comme vivante et vibrante, nous réalisons que chacun de nos choix relationnels a une influence sur notre écologie intérieure. Choisir consciemment des liens et un environnement qui honorent notre être essentiel est un acte puissant d’amour envers soi. En nourrissant la qualité de notre aura, nous devenons à notre tour une présence qui élève et inspire notre entourage. Nos relations se transforment alors en échange d’âme à âme, en précieuse nourriture mutuelle pour nos champs aurique. Le soin que nous apportons à notre aura rejaillit sur le monde…

    Aura et spiritualité

    Au-delà de nos différents corps subtils, notre aura est le reflet de notre être essentiel, de notre nature spirituelle. Prendre soin de son aura est donc intimement lié à la qualité de notre connexion intérieure, à notre engagement sur un chemin d’éveil. Chaque pensée, parole, action laisse son empreinte vibratoire dans nos champs énergétiques. En cultivant des états d’être élevés, en incarnant nos valeurs les plus profondes, nous affinons progressivement la vibration de notre aura. Cette quête d’alignement intérieur est le cœur même d’une vie spirituelle.

    La méditation est sans nul doute l’un des outils les plus puissants pour purifier et expanser son aura. En s’asseyant en silence, en détachant son attention des tumultes du mental, nous créons un espace pour que notre lumière intérieure se déploie librement. Les énergies cristallisées sous forme de pensées ou émotions répétitives se dissolvent, les couches plus denses de l’aura s’allègent. À force de pratique, notre champ vibratoire s’unifie, se stabilise dans une fréquence de plus en plus subtile.

    Différentes techniques méditatives permettent d’agir en profondeur sur son aura. La visualisation de lumière est notamment très efficace pour dissiper les voiles énergétiques. Vous pouvez imaginer un soleil radieux au-dessus de votre tête qui diffuse ses rayons bienfaisants dans tout votre corps et au-delà. Baignez dans cette clarté dorée, laissez-la infuser chacune de vos cellules, irradier par tous vos pores. Puis ressentez votre aura comme un vaste champ unifié de pure lumière scintillante qui nimbe votre silhouette et interagit harmonieusement avec la lumière universelle. Imprégnez-vous de cette sensation d’unité vibrante…

    La méditation du sourire intérieur est une autre pratique très douce pour rayonner la beauté de son être. Installez-vous dans une posture confortable, le dos droit, et respirez calmement. Puis visualisez un merveilleux sourire qui naît dans votre cœur, imperceptible et pourtant bien présent. Sentez ce sourire de bien-être qui s’épanouit dans votre poitrine et se diffuse lentement dans tout votre corps, détendant chaque muscle. Puis imaginez ce sourire qui irradie au-delà de vos contours physiques, nimbe toute votre aura d’une douce chaleur. Comme une vague de joie paisible, il se propage sans limite et illumine l’espace autour de vous…

    Pour les âmes attirées par le son, la méditation sur les syllabes sacrées (sons primordiaux chargés d’une puissante valeur spirituelle) est une grande source de purification aurique. Le chant de OM, par exemple, harmonise immédiatement les corps subtils et recentre dans le cœur. Sa vibration porte l’énergie de l’unité primordiale et reconduit à la source de notre être. En chantant ou écoutant OM, nous accordons notre aura à sa tonalité essentielle et entrons en résonance avec le cosmos.

    D’autres sons peuvent être utilisés pour dissoudre des mémoires plus spécifiques dans nos champs énergétiques. Le son RAM apaise et purifie en profondeur. Le mantra Sat Nam (qui signifie « je suis la vérité ») connecte à notre identité véritable au-delà du mental. La récitation aimante d’un texte sacré tel le Notre Père ou la Prière de Saint-François ouvre le cœur et nimbe notre aura de grâce…

    La contemplation de la beauté sous toutes ses formes est une autre voie d’élévation vibratoire. S’imprégner d’un paysage grandiose, s’absorber dans une œuvre d’art inspirée, se délecter de la perfection d’une fleur, d’un visage, d’un chant d’oiseau… Chaque fois que nous nous relions à la beauté, une partie de nous s’éveille, notre aura s’illumine. La fréquentation régulière du beau dissipe les stagnations énergétiques, affine nos perceptions, nous connecte à l’essence divine qui habite toute chose. Notre aura devient le miroir de cette beauté intérieure et rayonne naturellement autour de nous.

    Servir, se dévouer à une cause plus grande que soi est un autre moyen très puissant de purifier son aura. Chaque fois que nous offrons nos talents, notre énergie, notre amour au bien commun, nous harmonisons nos corps subtils. Les forces de l’ego se dissolvent dans le don de soi, les conflits intérieurs s’apaisent. Devenir un humble instrument au service de la Vie est l’une des clés spirituelles pour rayonner une aura divinement inspirée.

    D’une manière générale, chaque tradition spirituelle authentique propose des moyens pour polir son aura, même si le concept n’est pas toujours nommé ainsi. La prière du cœur dans le christianisme, les dévotions chantées (bhakti yoga) dans l’hindouisme, les récitations (dhikr) dans le soufisme, les arts sacrés (ikebana, calligraphie) dans le bouddhisme zen… sont autant de chemins pour raffiner son rayonnement.

    La clé est de s’engager pleinement dans une voie qui résonne avec notre cœur et de la pratiquer avec constance. Jour après jour, l’orientation de notre être vers la Lumière transforme nos vibrations. Notre aura se dépouille de ses conditionnements, de ses peurs, de ses limites pour refléter de plus en plus purement notre nature essentielle. Elle devient le véhicule de notre âme et son mode d’action sur le monde.

    Cette transformation alchimique de notre aura par le travail spirituel n’a rien d’une fuite du monde. Au contraire, c’est en incarnant de plus en plus consciemment notre lumière intérieure que nous devenons des agents d’harmonie sur cette planète. Nos relations s’imprègnent de la clarté et de l’amour qui émanent naturellement d’une aura purifiée. Nous devenons des phares pour ceux qui cherchent leur chemin, des oasis de paix au cœur des tumultes du monde.

    Bien sûr, cette quête d’une aura limpide et rayonnante est un chemin de toute une vie. Les couches accumulées par des millénaires d’évolution et les conditionnements d’une existence ne se dissolvent pas en un jour. Mais chaque effort de présence à soi, chaque geste empreint de vérité fait une différence. Pas à pas, le diamant de notre être essentiel se révèle et nimbe toute notre vie de son éclat.

    Alors, au-delà des techniques aurique, le plus grand secret pour rayonner de toute notre lumière est peut-être la confiance. La confiance que notre nature profonde est divine, que notre âme sait comment se frayer un chemin vers son plein épanouissement. La confiance que chaque épreuve, chaque rencontre est une invitation à nous défaire de nos voiles pour briller davantage. La confiance qu’une Force bienveillante et aimante nous porte à chaque instant sur ce chemin…

    Avec douceur et détermination, apprenez jour après jour à vous connecter à cette confiance intérieure. Respirez-la, ressentez-la, laissez-la inspirer vos choix… Et lentement, sûrement, la présence naturellement lumineuse qui demeure au cœur de votre être se déploiera. Votre aura s’allègera de tout ce qui n’est pas essentiel pour ne refléter que la vérité de qui vous êtes. Votre vie deviendra une célébration de la lumière sans limite qui est votre source et votre demeure. Et le monde entier sera béni par la beauté de votre rayonnement…

    Conclusion

    Au terme de ce parcours, nous réalisons que prendre soin de son aura est bien plus qu’une simple technique de bien-être. C’est un art de vivre global, un engagement envers notre développement intégral d’être humain. Chaque niveau de soin – physique, émotionnel, mental, relationnel, spirituel – contribue à créer une aura resplendissante de vitalité et de conscience. En harmonisant patiemment nos différents corps, nous devenons des êtres unifié, rayonnant de la lumière de notre âme.

    Bien sûr, le chemin d’une aura radieuse a ses défis. Il nous invite à une vigilance de chaque instant, à une honnêteté sans faille envers nous-même. Il nous pousse à transcender nos zones d’ombre, à embrasser nos peurs et nos résistances pour les transformer en tremplin de croissance. Il nous entraîne sur les sentiers parfois escarpés d’une vie authentique, en accord avec notre sens le plus élevé.

    Mais la joie de rayonner notre lumière unique est à la mesure des efforts consentis. Quand notre aura s’unifie et s’éclaire, c’est toute notre vie qui prend une nouvelle direction. Un sentiment profond de plénitude et d’alignement nous habite. Nos relations s’harmonisent, des opportunités inspirantes se présentent, notre vitalité se décuple. Surtout, nous ressentons cette sensation incomparable d’être fidèle à notre être essentiel et de l’incarner dans le monde…

    Alors, où que vous en soyez sur ce chemin, ayez confiance. Chaque pas compte, chaque intention pure porte ses fruits. Enracinez-vous dans les pratiques qui résonnent avec votre cœur, persévérez avec douceur. Et n’oubliez jamais qu’une Force aimante vous entoure et vous soutient à chaque instant. Cette lumière divine qui veille sur vous est la même qui brille au cœur de votre être. Laissez-la vous guider chaque jour plus clairement…

    Puisse votre aura devenir le temple de votre âme et le sanctuaire d’une beauté sans faille. Puisse votre vie s’illuminer toujours davantage de la clarté et de l’amour inconditionnel qui animent les profondeurs de votre être. Puissiez-vous devenir un être rayonnant et inspirant, pour votre plus grand bonheur et celui de tous…

    Avec mon profond respect pour la lumière en vous, je vous souhaite un merveilleux voyage…

    Namasté.

    A lire également