Qu’est-ce qu’un magnétiseur ? Que fait-il ?

Le magnétiseur est une personne qui possède un fluide particulier et qui, en imposant ses mains à quelques centimètres de quelqu’un, peut soigner des maux spécifiques. Ce n’est ni un médecin, ni un guérisseur, c’est simplement un individu qui possède ledit fluide en plus grande quantité que d’autres personnes et décide de l’utiliser pour offrir des soins énergétiques à celles et ceux qui le désirent.

Le magnétisme dont nous allons parler tout au long de notre article n’a bien sûr rien à voir avec les aimants et leurs pôles positifs et négatifs. Nous sommes ici dans le domaine de la recherche du bien être, et pas du tout dans celui de la physique.

Commençons donc sans plus tarder à explorer le domaine d’activié du magnétiseur, c’est-à-dire le mesmérisme.

Magnétisme animal, mesmérisme et hypnose

Il nous faut pour cela remonter un peu dans le temps afin de nous intéresser aux travaux de Franz Anton Mesmer. Téléportons-nous donc ensemble à la fin du 18ième siècle alors que Mesmer est au sommet de sa carrière de médecin.

Il introduit alors la notion de magnétisme animal et se déclare lui-même magnétiseur. L’explication avancée est la suivante : chaque être humain possède en lui un fluide vital, et c’est le déséquilibre de clui-ci qui cause les maladies. En restaurant l’équilibre perdu par l’imposition des mains, le magnétiseur apaise le mal qui peut être de différents types : douleurs et brûlures principalement.

La cour du roi Louis XVI raffolait des séances de magnétisme animal, et le succès de Mesmer allait grandissant. Tant et si bien que Mesmer ayant du mal à faire face à la demande, commença à organiser des séances de groupe. Lors de ces activités collectives, il magnétisait au préalable de l’eau placée dans des bassines ou des arbres afin que les visiteurs puissent soit enlacer lesdits arbres ou saisir des morceaux de fer trempés au préalable dans l’eau magnétisée.

Cependant, le roi lui-même n’était pas totalement convaincu par les prouesses de Mesmer et demanda leur avis à plusieurs savants et médecins de l’époque. Le rapport qu’ils rédigèrent fut terrible pour le magnétisme animal qui très rapidement disparut complètement, renvoyant Mesmer vers d’autres activités.

De nos jours, l’apport de Mesmer demeure reconnu lorsque l’on parle d’hypnotisme, puisque ce sont ses travaux qui inspirèrent le docteur écossais James Braid lorsqu’il développa les formes de suggestions qui mènent à l’état d’hypnose. Toutefois, ceci est également discuté, car l’hypnose peut se définir comme une forme de contrôle psychique, alors que le magnétisme fait appel au ressenti physique au moment de l’imposition des mains. Le débat demeure donc ouvert et donne régulièrement lieu à des discussions extrêmement intéressantes.

Les magnétiseurs

Une chose fait toutefois l’unanimité : la considération du magnétisme comme un  »don ». Certaines personnes le possèdent, d’autres pas, comme le talent que possèdent certains artistes dans tel ou tel domaine.

Mais comment dès lors sait-on que l’on possède ce don ? Faut-il faire des  »essais » sur des individus ? Oui et non. Pour savoir si vous possédez le don de magnétisme, il faut effectivement être en présence d’une personne ayant des douleurs ou des brûlures, mais vous n’allez pas tout de suite essayer de la soulager, vous allez simplement tenter de détecter les maladies. La personne doit donc savoir de quelle nature est son mal et ne rien vous en dire.

Demandez alors à la personne de s’allonger et de se relaxer avant de commencer votre exploration. Placez ensuite vos mains à quelques centimètres de la peau au niveau du haut du corps et déplacez-vous vers le bas du corps. Fermez les yeux et concentrez-vous sur les sensations que vous ressentez. Généralement, lorsque vous arrivez au niveau de la zone douloureuse, vous ressentez du chaud ou du froid. Validez alors avec la personne si vous avez bien détecté la zone sensible.

Si la réponse est oui, vous possédez bien le don de magnétisme. Reste alors à savoir comment l’utiliser avec précision. Pour bien comprendre comment procéder, il nous faut introduire désormais quelques termes spécifiques aux séances de magnétisme, ce que nous faisons dans le chapitre qui suit.

Une séance de magnétisme

Une séance de magnétisme commence par ce que l’on appelle une passe transversale. Cela signifie que le magnétiseur croisent et décroisent les avant-bras en allant de la tête aux pieds du patient, et surtout pas dans l’autre sens, car cela annule le magnétisme. Cette opération a pour but de nettoyer les mauvaises énergies qui se trouvent autour du patient.

Commencent ensuite les passes dites longitudinales lentes ou rapides. Les premières ont pour but de calmer et sont appelées  »petit courant ». Puis, les secondes servent à réénergiser l’organisme et sont nommées  »grand courant ».

Bien que l’image que l’on a du magnétiseur soit celle d’une personne avec ses deux mains placées à quelques centimètres du corps du patient, il existe en fait plusieurs autres types d’imposition des mains.

Par exemple, si la douleur se siau niveau d’un membre, le magnétiseur peut alors choisir de placer une main au-dessus de la jambe ou du bras, et l’autre en-dessous, afin de faire circuler le magnétisme dans cette partie du corps.

Lorsque le problème se siau niveau d’un petit espace, le magnétiseur peut alors former une sorte de pince avec ses doigts et procéder alors à une imposition digitale. On utilise cette forme d’imposition pour traiter les oreilles par exemples ou les doigts.

Dans certains cas, afin de procurer un effet calmant, la personne magnétiseuse peut décider d’entrer en contact avec la peau du patient. L’intervention effectuée tout en délicatesse a alors plusieurs effets bénéfiques : soignant, calmant et énergisant.

Les mains du magnétiseur
Les mains du magnétiseur

Les deux dernières formes d’imposition sont l’effleurage et la friction. La première tend à simuler le système nerveux, alors que la seconde interpelle les mécanismes sanguins. L’une calme, alors que l’autre stimule. Cette dernière peut être assimilée à un massage.

Et puis, la séance se termine par une autre passe transversale qui permet de retirer tout excès de magnétisme avant que le patient reprenne le cours de sa vie.

Pour soigner quelles maladies peut-on avoir recours à un magnétiseur ?

De la même façon que le yoga ou l’acupuncture le font, le magnétisme aide à repérer et dénouer des points douloureux tant physiques que mentaux. On va donc se diriger vers un magnétiseur pour des :

  • Douleurs articulaires ;
  • Troubles intestinaux ;
  • Problèmes cutanés : les brûlures bien sûr, mais aussi l’acné, le psoriasis, l’eczéma.
  • Difficultés en lien avec le système nerveux : insomnies, stress, fatigue, migraines.
  • Addictions à l’alcool, au tabac, à certaines drogues.

Pour aller plus loin que notre article

Si notre article a su éveiller votre curiosité envers le magnétisme et la profession de magnétiseur, nous vous invitons à vous diriger vers les établissements suivants qui regroupent des magnétiseurs et offrent également des formations à celles et ceux qui le désirent et, bien sûr, possèdent le don.

Il s’agit de :

  • L’institut français du magnétisme (qui se trouve à Argeliers dans l’Aude);
  • L’école Frédéric Louvet (située à Sourdeval dans la Manche);
  • La société française du magnétisme (dont les locaux se trouvent à Labège en Haute-Garonne).

En conclusion

Le magnétisme possède donc un potentiel énorme pour améliorer notre bien être. Il faut toutefois s’assurer qu’il est pratiqué correctement par de véritables praticiens. Informez-vous en détail sur chaque individu avant de vous en remettre à eux. Le magnétisme procurant de bons résultats, certaines personnes mal intentionnées essaient malheureusement de récupérer le filon.

Les magnétiseurs ne font aucun miracle et ne sont pas à l’origine de phénomènes paranormaux, et généralement, ils n’aiment d’ailleurs pas qu’on les appelle des guérisseurs, car ils n’ont pas la prétention de rivaliser avec la science ou la médecine pour guérir des maux, mais s’attachent plutôt à réguler une énergie qui a été déséquilibrée au sein du corps et/ou de l’esprit. Rien de magique donc dans le magnétisme, mais simplement une acuité de certaines personnes à détecter des douleurs et les soulager en rétablissant une harmonie momentanément perdue.

A lire également